Sélectionner une page

La connaissance des principes de production du vin et des cépages est une connaissance d’expert. En général, seule une formation professionnelle vous initiera à ces domaines. Cela dit, il est toujours possible d’identifier les cépages lors de la dégustation. Grâce à quelques critères, vous pourrez surprendre vos amis lors de vos soirées, en devinant le cépage d’un vin spécifique. Découvrez les meilleurs conseils sur les variétés de vignes dans cet article.

Qu’est-ce qu’un cépage et comment l’identifier ?

Le cépage est le terme désignant les raisins utilisés dans l’élaboration d’un vin. D’après le principe des appellations d’origine contrôlée, une région viticole peut se servir de cépages spécifiques traditionnels. Le bordelais est par exemple fabriqué à partir de trois cépages différents, à savoir le merlot, le cabernet-franc et le cabernet-sauvignon.

L’identification des cépages est l’étape qui suit la maîtrise de la dégustation. Une formation WSET vous permettra de reconnaitre un cépage et de trouver rapidement d’où provient un vin. L’identification se divise en quelques étapes :

La reconnaissance visuelle

Tout d’abord, pensez à faire une analyse visuelle de la boisson. Il faut toutefois se rappeler que le climat, les méthodes de vinification et la région de production sont autant de facteurs à considérer. La couleur du vin vous apporte également des informations précieuses. Par exemple, un vin à la robe cerise a de fortes chances de provenir d’un gamay ou d’un pinot noir.

L’étape olfactive

Après la reconnaissance visuelle, il faut bien évidemment sentir le vin pour en reconnaître ses caractéristiques. En effet, les arômes peuvent être connotées à certains cépages. Le cépage muscat est par exemple caractérisé par une note de citronnelle et de rose. Surtout, restez vigilants car des pièges existent. Les techniques de vinification peuvent par exemple influencer fortement le nez du vin.

La dégustation

C’est la dernière étape pour nommer correctement un cépage. Pour y parvenir, concentrez-vous sur le taux d’acidité pour le vin blanc et sur le niveau de tannins pour le vin rouge. Ce sont là des caractéristiques révélatrices d’un cépage. Pour éviter l’erreur, analysez la texture et le niveau de sucre qui donnent des indications sur la provenance géographique.

Les spécificités du cépage des vins blancs

Chaque type de vin possède des cépages spécifiques. Les cépages blancs sont ceux utilisés pour élaborer des vins blancs. Ils influencent les saveurs, la qualité et les arômes de ces derniers. Parmi les principaux, on peut citer les suivants :

Le Chardonnay

C’est sans doute le cépage blanc le plus connu et le plus utilisé dans le monde pour produire du vin blanc. D’origine bourguignonne, le Chardonnay intervient dans la fabrication du vin Montrachet et du Crémant de Limoux.

Le Grenache blanc

Ce cépage est facilement reconnaissable avec ses arômes de nectarine blanche. Originaire d’Espagne, il permet de produire des vins blancs corsés, avec un niveau d’acidité assez faible. On le retrouve dans certaines appellations comme le Coteaux-Varois ou le Rivesaltes. Vous connaîtrez tous les secrets de ce cépage blanc en suivant une formation WSET.

Le Sauvignon Blanc

Cultivé mondialement, le Sauvignon Blanc est surtout présent dans le Val de Loire et le Bordelais. Il donne des vins aux arômes de cassis et d’agrumes. C’est le cépage utilisé pour produire certains vins liquoreux tels que le Sauterne et le Barzac et des vins blancs tels que le Sancerre.

Le Chenin

C’est un cépage caractéristique de la Vallée de la Loire. Sa signature aromatique comporte du miel et une saveur épicée en fin de bouche. On s’en sert pour la production du Saumur, du Montlouis, du Coteaux du Layon ou encore du Crémant de Loire.

Les spécificités du cépage des vins rouges

Les vins rouges sont élaborés à partir de grappes d’une teinte bleutée. Les cépages rouges sont nombreux et implantés partout dans le monde, tout comme les cépages blancs. On distingue principalement :

Le Cabernet-Sauvignon

C’est le cépage de la rive gauche de la Garonne et de la Gironde. Le Cabernet-Sauvignon propose des vins aux arômes de cassis et de cèdre. Il est exclusivement utilisé dans la production des vins californiens de la Napa Valley et en assemblage avec le petit verdot et le merlot dans les vins rouges des Graves. Lors d’une formation WSET niveau 2, le cépage figure parmi les sujets étudiés.

Le Gamay

Le Gamay est le cépage par excellence du Beaujolais. Il est aussi bien accueilli dans la Loire et l’Auvergne. Les vins produits à partir de ce cépage se caractérisent par une robe rubis, avec des nuances de violet, puis de grenat après maturation. Ils présentent des arômes de framboise et de fraise. En plus du Beaujolais, on le retrouve également en assemblage avec le Cabernet-franc en Touraine.

Le Merlot

C’est le cépage le plus planté en France. Les vins produits à partir du Merlot ont une teinte très sombre, allant du violet au noir. Côté arômes, on retrouve la confiture de mûre et des épices douces. Il est utilisé en monocépage dans les vins de pays d’Oc et en assemblage avec le Cabernet-franc dans les Pomerol.

Approfondir ses connaissances lors du WSET niveau 2

Il est pratiquement impossible d’identifier un cépage sans connaissances spécifiques. Avec de bonnes bases et de la persévérance, vous deviendrez rapidement incollable sur le sujet. La formation WSET vous aidera en ce sens. L’organisme de formation délivre un diplôme reconnu dans le milieu professionnel du vin. Pour en savoir plus sur les cépages et les régions viticoles, il est conseillé de poursuivre jusqu’au niveau 2.

D’ailleurs, si vous êtes véritablement animé par la passion du vin, le niveau 3 et 4 vous seront ensuite accessibles. Que ce soit pour mieux apprécier vos découvertes des vins du monde ou pour monter un projet professionnel dans un secteur lié au vin, la certification WSET vous sera d’une grande aide.

Vos collaborateurs sont placés en activité partielle ?

Formez-les gratuitement avec Butler Academy

Dans le cadre du dispositif de financement FNE Formation, l’état prend à sa charge 100% des frais pédagogiques des formations de vos salariés en activité partielle.

Contactez-nous pour en savoir plus et mettre en place des projets avant le 31 Décembre 2020 !

Notice du dispositif FNE Formation