Sélectionner une page

On dit qu’un plat est véritablement exquis lorsqu’il est dégusté avec un bon vin qui se marie bien avec, et la réciproque est aussi valable. En effet, un vin s’exprime mieux en bouche lorsqu’il est associé avec un plat approprié. Seulement, il ne suffit pas de sortir une bouteille de vin de la cave et de le boire avec n’importe quel repas. Il existe quelques règles de base à connaître en termes d’accords mets et vins, que tous les professionnels dans ce domaine, doivent d’ailleurs maîtriser. Découvrez alors nos astuces pour associer les bons vins lors de vos repas.

Accord mets et vins : entre contrastes et goûts similaires

En se basant sur le goût des aliments et des boissons, deux éléments doivent être considérés, chose qu’un traiteur événementiel paris ne manquera pas de vous confirmer :

  • Le contraste
  • Les goûts similaires

Le contraste

Quand le vin contraste avec le plat, le mélange crée un équilibre parfait entre goût et saveurs. Par exemple, un plat de macaronis gras se marie parfaitement avec un vin blanc, celui-ci étant acide et viendra donc compléter le gras.

Les goûts similaires

L’équilibre est aussi créé, mais grâce à l’amplification des composés de ces saveurs partagées. En suivant une formation wset niveau 1, vous saurez quels plats et quels vins permettent de créer des accords congruents. Par exemple, un plat de pâtes crémeuses sera bien associé avec un vin blanc crémeux comme le Viognier.

Identifier les goûts de base

A l’heure actuelle, on recense plus de 20 goûts d’aliments différents, en allant des plus basiques tels que l’acide ou le sucré, aux plus extrêmes, tels que l’électrique et le piquant. Toutefois, pour bien associer les vins aux mets, il suffit de se concentrer sur les 6 goûts de base suivants :

  • L’amer
  • L’acide
  • Le salé
  • Le sucré
  • Le piquant
  • Le gras.

Les goûts de base dans les aliments

Même un plat très élaboré peut être simplifié en termes de goûts. Par exemple, un plat de spaghetti carbonara se résume en deux mots : gras et salé. Certes, il existe des plats qui se caractérisent par plusieurs goûts (salé, sucré, gras et épicé), mais en général, tout peut être simplifié pour créer facilement des associations entre mets et vins.

L’intensité des aliments

Outre le goût de base, il faut aussi considérer l’intensité. Par exemple, une salade peut être légère, mais associée à une vinaigrette très acide. Pour ne pas vous tromper, considérez chaque composant du goût et leur puissance.

Les goûts de base dans les vins

A la différence des aliments, un vin ne peut ni être gras, ni salé ni piquant. En revanche, il peut contenir de l’amertume, de la douceur et de l’acide à différents degrés. Voici 3 choses à connaître :

  • Les vins doux ont plus de teneur en sucre
  • Les vins mousseux, rosés et blancs sont plus acides
  • Les vins rouges ont plus d’amertume.

L’intensité des vins

Un vin peut être léger ou puissant. Voici quelques exemples à connaître :

  • Le Pinot noir est léger et offre moins d’amertume (contient moins de tanin)
  • Le Chardonnay a plus de corps, mais n’est pas trop acide.
  • Le Cabernet Sauvignon est contient de l’amertume et en même temps, il est corsé.

La règle de l’équilibre des intensités ne doit pas être négligée dans l’accord mets et vins. L’association des deux doit créer une harmonie ou plus précisément, un équilibre. Le respect des intensités est la base pour y aboutir. Pour faire simple, l’un ne doit pas écraser l’autre. Le vin choisi ne doit donc pas effacer le goût du plat et vice-versa. En d’autres termes, l’un ne doit pas prendre le dessus sur l’autre.

Et en matière de qualité, il est préférable d’y aller crescendo et de commencer par un vin standard au début du repas, pour terminer avec un feu d’artifices sur un vin haut de gamme. En effet, ce serait décevant pour tout le monde de boire un grand-cru au début, pour finir avec un vin de moindre qualité. Pensez-y pour vos prochaines réceptions !

Formations Butler Academy : appréhender les notions dans la restauration et l’industrie du vin

Si vous souhaitez connaître les accords mets-vins sur le bout des doigts et que tout ce qui a trait aux vins vous passionne, suivez une formation chez Butler Academy. Le WSET vous aidera à déterminer quel vin rouge se marie le mieux avec un plat de viande. Sinon, d’autres formations sont aussi proposées si vous souhaitez appréhender toutes les notions de la restauration. Que vous souhaitiez devenir commercial en vin, caviste ou sommelier, faites confiance à Butler Academy pour vous former.

Vos collaborateurs sont placés en activité partielle ?

Formez-les sans frais avec Butler Academy

Dans le cadre du dispositif de financement FNE Formation, l’état prend à sa charge 100% des frais pédagogiques des formations de vos salariés en activité partielle.

Contactez-nous pour en savoir plus et mettre en place des projets avant le 31 Décembre 2021 !

Notice du dispositif FNE Formation