Sélectionner une page

5è producteur mondial de vin, l’Argentine dispose des meilleures conditions pour produire des vins de qualité. Avec ses forêts tropicales, ses déserts, ses plages et ses glaciers, ce pays peut tout offrir. Le vin argentin est issu d’une longue tradition et possède sa propre histoire. A ce jour, ses productions figurent parmi les meilleures au monde. Découvrez alors les particularités du vin argentin.

Vin argentin : les régions viticoles d’Argentine

Les vignobles argentins se situent principalement au pied des Andes, à une altitude comprise entre 800 et 1700m. Les plantations de raisins sont irriguées grâce à un système moderne de bassins et de canaux, que vous pourrez appréhender au cours d’une formation vin. Les régions viticoles les plus importantes du pays sont rassemblées dans la province de Mendoza, San Juan et la Rioja.

Mais d’autres provinces produisent également des raisins et du vin. On peut citer :

  • La province de Salta : El Arenal, les vallées Calchaquies, Amaicha, Cafayate et Molinos.
  • La province de Jujuy : plus précisément dans la région de San Salvadore où sont produit les vins à la plus haute altitude.
  • La province de Catamarca : Anillaco, Fiambala, Valle de Tinogasta, Aimogasta et Andalgala.
  • La province de Buenos Aires : dans la région de Médanos

Depuis le début des années 2000, la province de Chubut produit aussi des vins blancs, ce qui en fait la région possédant les vignobles les plus méridionaux au monde. Vous pourrez en apprendre plus en suivant une formation majordome.

Les cépages cultivés

Différents cépages sont plantés en Argentine. Parmi les principaux, on retrouve :

Cabernet Sauvignon

Ce cépage s’adapte facilement dans toute région viticole. Il est issu d’un croisement entre le Sauvignon blanc et le Cabernet franc. En fonction du système et des zones de culture, ses arômes de poivre et de fruits rouges s’expriment différemment.

Bonarda

C’est le deuxième cépage le plus cultivé en Argentine. Il se caractérise par des feuilles plates, des grappes de taille moyenne et des tiges colorées. Doux et agréable en bouche, son arôme est intense. Ce cépage compose 8,5% des vignobles argentins.

Cabernet franc

Les vins produits à partir de ce cépage sont moins acides et moins intenses comparés à ceux issus du Cabernet Sauvignon. Par contre, son arôme s’exprime mieux, avec des notes de violette et de framboise. On s’en sert principalement pour produire des vins d’assemblage avec le Merlot. 

Sauvignon

Peu utilisé en Argentine, ce cépage reste toutefois présent dans la majorité des régions viticoles argentines, principalement dans la province de Mendoza.

Malbec

Ce cépage se distingue par sa grappe de taille moyenne, ses feuilles peu contorsionnées et ses raisins noirs bleutés. Les vins produits à partir du Malbec sont appréciés par tous les amateurs dans le monde.

L’avantage de l’altitude dans les Andes

Il faut savoir que comme l’élévation peut modifier le climat, elle a la capacité de changer le comportement du vin. L’Argentine est surtout connue pour son implication dans la recherche de la culture en élévation. La vigne est en proie constante au stress pour différentes raisons :

  • En montant en altitude, la lumière du soleil est plus pure. Pour se protéger des UV, les raisins vont épaissir leur peau, ce qui va accroître leur concentration en polyphénols, sources de la couleur et des tanins.
  • Le métabolisme est ralenti, ce qui aura pour effet de réduire le plant et la production.

Mais les atouts de l’élévation peuvent aussi être aperçus lors de la dégustation. Elle permet d’avoir des vins rouges mûrs, intenses et avec de puissants tanins. Quant aux vins blancs, ils sont frais et structurés.

L’histoire du vin en Argentine et la concurrence européenne

Les premières cultures de raisins remontent à 1561. Elles ont été faites par les conquérants espagnols. A l’origine, les premiers vignerons étaient des religieux, ils servaient du vin pour la messe. C’est en 1853 que Domingo Faustino Sarmiento, futur président de la République d’Argentine à l’époque, engagea un français pour étendre le vignoble. Les cépages français furent alors plantés dans la province de Mendoza, qui se distingue par sa géologie, son climat et ses qualités topographiques.

La modernisation des techniques a eu lieu en 1870. A partir de 1980, la production de vins hauts de gamme fût lancée. A ce jour, l’Argentine est devenue une grande nation viticole mondiale, dont les vins ont reçu de nombreuses récompenses. Quoi qu’il en soit, ils manquent encore de qualité pour pouvoir se hisser au rang des grands, notamment les vins de France, d’Italie et d’Espagne.

Apprenez à déguster et à reconnaître un vin argentin avec Butler

Pour connaître les secrets du vin argentin et l’univers du vin en général, suivez une formation WSET chez Butler Academy. Ce parcours, reconnu dans le monde du vin, vous permettra en effet de connaître les particularités des vignobles argentins. Depuis la production jusqu’à la dégustation, en passant par l’identification, le WSET vous aidera à vous familiariser avec cette boisson, que vous soyez un simple amateur ou un professionnel.

Vos collaborateurs sont placés en activité partielle ?

Formez-les sans frais avec Butler Academy

Dans le cadre du dispositif de financement FNE Formation, l’état prend à sa charge 100% des frais pédagogiques des formations de vos salariés en activité partielle.

Contactez-nous pour en savoir plus et mettre en place des projets avant le 31 Décembre 2021 !

Notice du dispositif FNE Formation